Crédit à l’habitat : bénéficiaires en baisse mais transactions immobilières en hausse

Crédit à l’habitat : bénéficiaires en baisse mais transactions immobilières en hausse


Crédit à l’habitat : bénéficiaires en baisse mais transactions immobilières en hausse

Les acquéreurs d’un bien immobilier au Maroc privilégient-ils l’autofinancement ? C’est en tout cas une tendance corroborée par des chiffres. En effet, le nombre de bénéficiaires du crédit à l’habitat a reculé encore en 2018. Dans un contexte de hausse du nombre de transactions immobilières de 4,5% au cours de l’année 2018, le nombre de bénéficiaires a atteint 68.495 contre 71.027 en 2017 et 71.822 en 2016. Ainsi, la production de crédits à l’habitat a totalisé 27,3 milliards de DH, en baisse de 3% par rapport à 2017.

Ce repli a concerné les prêts encouragés par l’État (-10%), tandis que les prêts libres ont progressé de 2%. Au total, l’encours brut des crédits à l’habitat s’est établi à 215 milliards de DH, en hausse de 3,7% contre 4,1% une année auparavant. En moyenne, le montant de crédit atteint 398.000 DH, soit le même niveau que l’année précédente.