Immobilier : prix en recul et ventes en baisse sensible dans les grandes villes

Immobilier : prix en recul et ventes en baisse sensible dans les grandes villes


Immobilier : prix en recul et ventes en baisse sensible dans les grandes villes

Les prix de l’immobilier ont légèrement reculé au premier trimestre 2019, d’après l’Indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) de Bank Al-Maghrib (BAM). Cette baisse des prix n’a toutefois pas entrainé une hausse les transactions dans les grandes villes. Ainsi, le nombre de ventes dans les différents segments a reculé à Casablanca (-6,5%), Rabat (-11,9%), Tanger (-21,9%) et Marrakech (-34,9%). A Rabat, le nombre de vente dans le résidentiel enregistre une baisse de -14,8% contre -22,5% pour le foncier. Les ventes de biens résidentiels et de foncier ont en outre connu des baisses respectives de -33,3% et de -40,4% à Marrakech. Enfin, à Tanger, les transactions se replient de -21,7% pour le résidentiel, de -21,5% pour les terrains et de -25,8% pour l’immobilier professionnel.

Tags