Crédit immobilier : surcoût dû à l’assurance emprunteur




Prévue dans la loi de finances 2019, la mesure est passée sans tambours ni trompettes. En effet, L'assurance emprunteur adossée à tous les contrats souscrits dès cette année sera soumise à une taxe de 10%. Pour un contrat standard, le surcoût moyen est estimé entre 15 et 35 DH par mois. L'application de cette nouvelle taxe renchérirait ainsi le coût global du crédit. Le surcoût dépend du contrat et du profil de l'emprunteur.

Tags