Report d'échéances de crédit logement: les intérêts intercalaires pris en charge en totalité!




Grand "ouf" de soulagement pour les nombreux ménages ayant choisi de reporter leurs échéances de crédit immobilier! Le Comité de veille économique (CVE) vient en effet de trancher. Face à l'inquiétude grandissante des consommateurs de voir les intérêts bancaires consécutifs à ce report venir alourdir le coût global de leur crédit, le CVE a pris la décision salutaire d'en exempter les ménages concernés. A noter que ces nouvelles mesures font partie d'un ensemble de dispositions de nature à atténuer les effets du Covid19 sur la société. Elles concernent les particuliers et les entreprises et touchent le crédit à la consommation et le crédit immobilier, ainsi que le dispositif Damane Oxygène.

Pour les particuliers dont les revenus ont baissé du fait de l’état d’urgence sanitaire décrété, le CVE a décidé que l’Etat et les banques prendront en charge l’intégralité des intérêts intercalaires, générés par le report des échéances des crédits logement et consommation pour la période s’étalant entre mars à juin 2020. Cette mesure est valable pour les personnes ayant des échéances mensuelles de crédit allant jusqu’à 3.000 DH pour les crédits logement et 1.500 DH pour les crédits consommation, y compris ceux contractés auprès des sociétés de financement.  Au total, 400.000 personnes devraient bénéficier du report des échéances de crédits